AEAH
Association des Entrepreneurs Actifs d'Ha´ti

L'économie officielle en Haïti doit prendre de l'expansion. Tous les secteurs vitaux de la vie nationale doivent s'accorder à reconnaître qu'il faut accroître le nombre d'entreprises dans l'économie officielle pour stimuler la croissance, favoriser l'accès au capital, assurer une certaine sécurité, et élargir l'assiette fiscale. En effet, sous la l'initiative du Président de la Banque Interaméricaine de Développement, Monsieur Enrique Iglesias, un groupe de fonctionnaires américains, canadiens et haïtiens ont tous admis que la "révolution de la croissance" doit bénéficier à tous les Haïtiens et qu'une attention spéciale doit être portée au secteur informel, entre autres par l'affectation de ressources particulières. Le secteur privé recommande vivement la mise en oeuvre d'un projet d'officialisation pour la délivrance de titres de propriété et l'accès au capital qu'il a élaboré avec Hernando de Soto. Les représentants du secteur privé indiquent qu'Haïti a tiré des leçons de la réforme structurelle et du Consensus de Washington et que l'élargissement et la diversification du secteur privé sont cruciaux pour créer un mouvement en faveur de politiques axées sur le marché et la croissance.

Dans ce contexte, la création de l'association des entrepreneurs haïtiens s'avère juste et urgente.

Suivez-Nous

AEAH - Tous Droits Réservés | 2014 | Design : Ikaly